Le livre

 

Vous avez déjà lu des livres sur la parentalité ? Et même tout plein sur la parentalité « bienveillante » ?
Il vous en manque un : celui qui va enfin vous amener à faire de vrais choix, peut-être irrémédiables, parce que votre vision se sera soudain ouverte à des évidences. C’est risqué. Vous verrez comme tout bouge en soi et autour de soi quand on atteint enfin le vif du sujet des relations parents-enfants, sans langue de bois, ni compromis avec les violences dites “ordinaires”.

Et si ce n’était pas nos méthodes éducatives qu’il était urgent de revoir, mais plutôt notre posture face à nos enfants, et aux enfants en général ? Remettre le bonheur et l’épanouissement au centre des relations familiales, permettre au monde de profiter de la richesse de chaque personnalité…

J’ai passé dix années à accompagner officieusement sur les réseaux sociaux de nombreux parents découragés, désespérés parfois, n’ayant plus aucune foi ni en eux-mêmes ni en leurs enfants, perdus à force d’écouter les conseils en tous genres et résignés en renonçant à ce qu’ils avaient imaginé comme vie de famille… Les mêmes sujets revenaient très régulièrement, les mêmes problématiques, les mêmes craintes et les mêmes difficultés.

Ce sont ces parents qui m’ont donné cette impulsion-là, par sursaut de révolte envers le carcan dans lequel ils se trouvaient, par lassitude et empathie de les voir tourner en rond sans issue : il fallait un livre, j’avais des choses à dire…

Commander le livre

Retrouvez les avis des lecteurs dans le Livre d’Or.

 

Une présentation du livre en vidéo :


 

Un grand merci à Daliborka Milovanovic et Mélissa Plavis, mes éditrices au Hêtre Myriadis d’être aussi militantes et passionnées pour la cause que nous portons ensemble, et d’avoir cru immédiatement à ce livre avec un immense enthousiasme.

“Mon enfant mon égal” d’Evelyne Mester, c’est un gros coup de cœur, un grand coup de foudre que nous avons eu pour un texte infiniment sensible et pertinent qui remet en question les rapports traditionnels du parent à l’enfant. –Les éditrices.

 


Merci à Thierry Pardo, docteur en sciences de l’éducation, chercheur, auteur, conférencier, pour son soutien précieux en me faisant l’honneur de rédiger la préface de Mon enfant mon égal avec empressement et esprit de partage des mêmes valeurs.

Les mentalités évoluent parfois lentement, parfois par paliers et souvent la pensée a besoin qu’on lui fasse un marchepied pour voir un peu plus loin, au-delà du mur des habitudes. Le livre d’Évelyne Mester est un de ces supports qui fera date. –Thierry Pardo.

 

Merci à Stéphane Witzmann, formateur en communication et leadership, coach certifié, hypnothérapeute, enseignant PNL, spécialiste du fonctionnement collaboratif, qui est aussi mon associé au Jeu de la vie et mon compagnon, d’avoir accepté d’ouvrir l’horizon de mon livre en en rédigeant la postface, afin de nous faire réfléchir sur les applications possibles du modèle libertaire dans les autres domaines de la vie.

Dans ma quête de moins d’autorité inutile, je suis toutefois optimiste. Notre système politique a certes l’inertie d’un troupeau de mammouths sous sédatif, mais il y a des collectifs nettement plus agiles dans lesquels la transition vers un paradigme plus libertaire semble plus accessible à court et moyen terme. C’est entre autres le cas des familles que couvre cet ouvrage. –Stéphane Witzmann.

 

Merci à Coline Mester, ma fille, de s’être prêtée si gaiement au jeu de la prise de vue et de se faire une joie de figurer sur la couverture de mon livre, ainsi qu’à chacun de mes enfants de passer un bout de vie à mes côtés.

Photo de couverture © Evelyne Mester. Quatrième de couverture © Florent Mester.